Les batailles de siège massives JcJ

En attendant qu'un rédacteur de JoL se penche sur le sujet, l'article suivant issu du site officiel (avec quelques modifications de mise en page) explique de manière générale comment fonctionne les batailles de siège massives entre joueurs dans Age of Conan. 

Les guerres de sièges ont été implémentées dans Age of Conan : Hyborian Adventures parce que Funcom, en tant que développeur, voulait donner aux joueurs le sentiment épique de faire partie d’une grande bataille. Nous avons tous vu des films tels que Braveheart, 300, Kingdom of Heaven, tous ces films de guerre majestueux, et nous avons réalisé à quel point il serait fascinant d’inclure cela dans un jeu massivement multi-joueurs. Et naturellement, nous l’avons fait.

Si vous avez déjà ouvert un livre ou une bande dessinée de Conan, vous réalisez rapidement que la guerre fait rage sur toute la surface ravagée d’Hyboria. Les conflits ne sont pas vraiment une exception car ils sont un élément de la vie, pas nécessairement entre les nations elles-mêmes, mais souvent entre des factions au sein de leurs frontières troublées.

Dans Age of Conan : Hyborian Adventures, les guildes de joueurs seront tôt ou tard impliquées entre-elles dans de tels conflits. Dès qu’une guilde aura atteint une taille et une stature raisonnable sur un serveur, l’opportunité de devenir propriétaire d’une forteresse se présentera à elle. Cependant, du fait d’un nombre limité de forteresses autorisées par serveur, les guildes devront guerroyer les unes contre les autres afin d’asseoir confortablement leur pouvoir et leur fortune.

Nous avons bâti cette ville sur un sol ensanglanté

Transperçant l’épais brouillard matinal des Royaumes Frontaliers, les premiers sons de l’activité humaine peuvent être entendus. Des martèlements, des bruits de scies, des cris. Tout le monde effectue sa part de travail. Les artisans s’activent autour du chantier en échafaudant des plans avec les Seigneurs de la guilde. Les mercenaires protègent les membres tandis qu’ils ramènent du bois et du fer qui sera utilisé dans la construction de la forteresse.

Que vous vous établissiez sur un site disponible pour accueillir une forteresse, ou que vous tentiez de détruire la forteresse d’une autre guilde, votre guilde devra construire sa forteresse par ses propres moyens. Ceci implique de récolter des ressources, ériger des bâtiments et de s’assurer que tout soit suffisamment protégé.

Chaque bâtiment à l’intérieur de votre forteresse vous accordera un bonus qui affectera quelques un ou tous les membres de votre guilde. Les bâtiments sont la forge, le temple, l’atelier de l’alchimiste, l’université et d’autres. Alors que le temple devrait bénéficier aux classes de soin, l’université devrait fournir un bonus pour tous les lanceurs de sorts. Votre guilde devra donc classer par ordre de priorité les éléments à construire.

« Le temps de construction d’une forteresse variera entre quelques heures et plusieurs jours » selon le Game Designer Jason Stone. « Vous devrez choisir avec précaution quels seront les bâtiments que vous désirez, car vous ne pourrez pas nécessairement tous les construire, et vous devrez aussi vous concentrer sur les murs requis pour garder vos ennemis à l’extérieur et protéger vos bâtiments. Vous pouvez construire plusieurs lignes de défenses. »

Que tous se préparent pour la guerre

Le fracas des sabots peut être entendu au loin. Les clameurs de la bataille se rapprochent. Un ennemi sans nom rassemble ses forces. Les gardes de la forteresse, somnolant péniblement d’un seul œil, bondissent soudainement sur leurs pieds. Quelqu’un frappe à la porte, cela ressemble à un tambour de guerre. Aujourd’hui, le sang ruissèlera dans les champs qui s’étendent derrière les murs de la forteresse, et seul Crom sait qui y survivra.

Si votre guilde a le privilège de posséder une forteresse, vous aurez à faire face tôt ou tard au fait que quelqu’un essaye de vous la prendre. L'avantage en tant que défenseur, c’est que vous pourrez déterminer plus ou moins le moment où votre forteresse sera attaquable, ce qui laissera à votre guilde le temps de se préparer afin d’éviter toute mauvaise surprise.

« Si votre forteresse était constamment vulnérable pour une attaque, cela deviendrait très vite frustrant pour les joueurs » explique Stone. « Au contraire, la guilde détermine quand elle est attaquable. Vous choisissez votre propre fenêtre de vulnérabilité, et plus celle-ci est grande, plus vous recevez de bénéfices pour votre guilde. Cependant, vous ne pourrez pas vous reposer sur vos lauriers trop longtemps : chaque guilde possédant une forteresse aura besoin d’être vulnérable après un certain temps de repos. »

Un siège est déclenché lorsqu’une guilde installe une tente de guerre à proximité de la forteresse d’une autre guilde durant sa fenêtre de vulnérabilité, lui déclarant ainsi la guerre. Les défenseurs devront rassembler leurs forces au même titre que les attaquants, et lorsque la bataille commencera, ceux qui y survivront seront certainement les plus audacieux!

Un appel aux armes

Si l’or est au rendez-vous, les hommes viendront à lui. C’est ainsi que va la vie dans la dure réalité d’Hyboria. Dans les tavernes enfumées d’Hyboria, de nombreux hommes monnayent leur épée à des individus sombrement vêtus, en mission pour une guilde en ascension, recrutant de nouveaux effectifs afin d’envahir leurs ennemis. Tout travail mérite salaire, et si le prix est juste, les hommes seront prêts à mettre leurs bras au service d’autrui.

Pour que chacun puisse goûter à la montée d’adrénaline provoquée par les sièges dans Age of Conan : Hyborian Adventures, nous avons mis en place un système appelé le Mercenariat. Tout le monde ne souhaite pas rejoindre une grosse guilde, tout le monde n’en a pas le temps . Chez Funcom, nous savions que nous devions donner à tous, même aux loups solitaires d’Hyboria, l’opportunité de satisfaire leur soif de batailles massives et épiques.

« Avec le système de mercenariat, votre guilde aura l’opportunité de recruter d’autres joueurs afin qu’ils se battent pour votre cause, que vous soyez en position de défense ou d’attaque » explique Stone. « Ils répondent simplement à une offre de mercenaire promettant une certaine quantité d’or pour des services rendus. En tant que joueur, vous pouvez parcourir ces offres à n’importe quel moment, en choisir une, et plonger plus ou moins rapidement dans une bataille ».
Ce joueur aura donc à se battre pour votre guilde afin d’obtenir l’or qui lui a été promis. Cela permettra à n’importe quelle guilde possédant les ressources appropriées, d’accroître leur nombre de combattants si elle ressent le besoin d’une aide extérieure en attaquant ou se défendant d’un ennemi qui lui aussi pourrait avoir recours à des mercenaires.

Dans la moiteur de la bataille

L’odeur de la mort plane dans l’air. Les attaquants, chevauchant de féroces rhinocéros tueurs, piétinent les restes calcinés de la porte imposante qui se trouvait là, et chargent au cœur de la forteresse. Les trébuchets continuent de bombarder les murs, causant d’importants dégâts, tandis que le chef de la guilde défensive se retire dans son quartier général pour y passer les dernières minutes de son règne, et de sa vie, en savourant une dernière bière.

Lorsqu'elle démarre, la bataille peut ressembler à une scène de chaos total. Funcom a pour objectif d’avoir plus de cent joueurs chargeant le champ de bataille en même temps, et les guildes devront coordonner avec attention leurs attaques et leurs défenses. Allez-vous placer les archers sur les murs ? Allez-vous positionner vos mammouths de guerre en première ligne ? Des milliers d’épopées guerrières se dérouleront dans les minutes ou les heures qui vont suivre.

Habituellement les attaquants commenceront à construire quelques engins de sièges - comme les trébuchets - et les placeront tactiquement. En tant que joueur, vous aurez besoin de diriger vous même les projectiles de vos engins de sièges, car vous devrez essayer de concentrer vos tirs sur les points faibles des murailles, et plus probablement la porte principale en bois.
« Pour les attaquants, détruire des bâtiments et tuer des ennemis donnera les points nécessaires pour pouvoir gagner » explique Stone. « Tout ce que vous faites donne des points, même bloquer ou occuper certaines zones du champ de bataille. Si vous réussissez à accumuler assez de points durant la fenêtre de vulnérabilité, vous pourrez gagner la bataille et la forteresse sera détruite afin que vous puissiez, sur ses cendres, reconstruire la votre… »

Si le succès n’est pas de votre côté

Les champs autrefois verdoyants des Royaumes Frontaliers ont pris une écœurante couleur rouge écarlate. Des membres jonchent le champ de bataille et le seul bruit qui s’en échappe sont les cris des blessés. Les murs furent abattus, les défenseurs massacrés et la forteresse conquise. Alors que les vainqueurs fêtent leur succès durement acquis, le travail a déjà commencé pour rebâtir une nouvelle forteresse.
La victoire des uns sonne la défaite des autres, de même la roue du temps continue à tourner avec violence afin que des guildes bravent les Royaumes Frontaliers. Et si votre guilde n'arrive pas à capturer une forteresse, il reste toujours les forts, de taille plus petite - ou même les convoitées zones de ressources !

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Age of Conan ?

801 aiment, 362 pas.
Note moyenne : (1309 évaluations | 180 critiques)
6,4 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(883 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1027 joliens y jouent, 4271 y ont joué.