Le Champ des Morts

Le cimetière sacré des chefs Cimmériens fondé depuis siècles, le Champ des Morts, se tient à l’extrême orient de la Vallée de Conall dans la partie nord de la Cimmérie.

Placé au pied même de Ben Morgh, la montagne imposante où on dit que Crom lui-même demeure, le Champ des Morts amène à voir une grande ressemblance avec les descriptions de la vie d'outre-tombe qu’en ont les Cimmériens. C'est une terre rocheuse, battue par les vents, submergée de brumes froides et d’une pluie impitoyable.

De la bruyère noire pousse sur les pentes pierreuses et les tumulus des vieux chefs et les hurlements des loups résonnent plaintivement des profondeurs de vallées sinueuses. C'est un endroit morne, obsédant, sinistre et triste comme l'âme d’un Cimmérien.

Chaque clan revendique une partie spécifique du Champ des Morts, enterrant leurs chefs dans des monticules formés de terre et la pierre. Le lieu de repos final du chef est entouré par l'armure et les armes, de merveilleux vêtements, des trophées et des trésors, pour qu'il entre au royaume des morts avec toute la richesse qui convient à un grand chef.

Les légendes sur de tels trésors mènent parfois des braqueurs et des chercheurs de trésor vers les cimetières, malgré les terribles risques. Même si ces pilleurs potentiels réussissent à éviter l'oeil vigilant des patrouilles cimmériennes, ils doivent toujours faire face à la colère des esprits eux-mêmes. Certains de ceux qui s'aventurent dans les profondeurs des tumulus ne revoient jamais la lumière de jour.

Ce terrible drame est maintenant joué à une grande échelle car l’imposant effectif des guerriers Vanirs a envahi les cimetières sacrés. Ils pillent les monticules des tombes des chefs antiques et les pillent de mystérieuses reliques, ne se souciant des guerriers enterrés dedans.

Les corps ont été déposés sur la terre humide, ou souillés par les couteaux Vanirs. Maintenant les spectres des chefs en colère hantent le Champ des Morts, cherchant à se venger contre ceux qui leur ont fait outrage - ou sur n'importe quelle âme vivante assez malheureuse pour croiser leur chemin.

Pis encore, des Cimmériens luttant pour faire fuir les braqueurs Vanirs ont entendu des hurlements épouvantables dans l'obscurité et certains assurent avoir vu des loups-garous arpenter les vallées enveloppées de brume. Il est craint que les Vanirs aient libéré une malédiction antique enfermée dans un des plus vieux tombeaux et pour l'instant les Cimmériens sont impuissants à y mettre fin.

Vidéo

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Age of Conan ?

802 aiment, 362 pas.
Note moyenne : (1310 évaluations | 180 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(883 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1027 joliens y jouent, 4272 y ont joué.