Kern Œil-de-loup

Chez les guerriers cimmériens assiégés et épuisés de la vallée de Conall, on évoque le nom du chef de guerre Kern Œil-de-loup avec un surprenant mélange de haine et de respect.

Kern passa une langue desséchée sur ses lèvres gercées. Son visage était ravagé par le froid, son regard d’ambre lupin. On aurait dit une créature née du blizzard. Un loup, sauvage et puissant.

« Pour répondre à ta question » lança-t-il, « Oui, je chasse les Vanirs. Et les Ymiriens. Mon père était peut-être bien l’un d’entre eux. » Brig vit combien cet aveu lui coûtait : une douleur fugace passa derrière ses yeux jaunes et fixes. « Mais ma mère était cimmérienne, par Crom, et je le suis donc aussi. »

— Les légendes de Kern : le sang des loups, Loren Coleman

Chez les guerriers cimmériens assiégés et épuisés de la vallée de Conall, on évoque le nom du chef de guerre Kern Œil-de-loup avec un surprenant mélange de haine et de respect. Là où d’autres chefs de clan conseillent d’attendre et de construire patiemment ses forces, Kern sait que ses gens sont déjà morts s’ils ne se battent pas pour reprendre au plus tôt leurs terres.

Car les jours cédant leur place aux mois, ce sont les Vanirs et non les Cimmériens qui gagnent en force et en audace. Kern voit les corps des siens empalés sur des lances ; il voit leurs villages réduits en cendres que le vent disperse sur la rocaille ; il voit les patrouilles bien armées des Vanirs souiller le Champ de Morts. Et il veut tuer chaque guerrier du Vanaheim présent dans la vallée avant qu’il ne soit trop tard.

Son nom lui vient de ses yeux, d’un jaune inquiétant, comme ceux des Ymiriens du grand nord. La méfiance à son égard que manifestent les autres chefs cimmériens vient en grande partie de ses yeux angoissants, de sa peau si pâle qui jamais ne se hâle et de ses cheveux jaunes, signes révélateurs de son sang ymirien. Les relations sont d’autant plus tendues que Kern fut exilé de son clan, banni par le chef Cul pour un motif qui varie selon le conteur ou la commère qui relate son histoire.

Oeil-de-loup n’est chef de guerre qu’à contrecœur, bien qu’il ait les compétences et l’intégrité d’un homme né pour commander. Ses ambitions ne lui viennent pas de son orgueil ou d’une soif de pouvoir mais de la conscience que si rien n’est fait pour repousser les Vanir immédiatement, leur dernière chance s’évanouira et la Cimméria ne tardera pas à tomber à son tour.

Traduction de Kynan

Réactions (31)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Age of Conan ?

802 aiment, 362 pas.
Note moyenne : (1310 évaluations | 180 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(883 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1027 joliens y jouent, 4272 y ont joué.