La Vallée de Conall

À l'est glacial de la Cimmérie, le ravin de la Vallée de Conall découpe un bord peu profond dans la roche et la chair du sol de Hyboria. Ici, dans l'ombre de Ben Morgh - le trône montagneux de Crom - son peuple mène une vaillante et désespérée dernière résistance face aux envahisseurs du nord.

Autrefois, la région était connue pour sa beauté sauvage et était le lieu de plusieurs clans Cimmériens; chaque tribu fondant ses habitions parmi les nombreuses vieilles ruines de l’Atlantide que les forêts luxuriantes du nord n'ont jamais complètement dissimulées.

Dorénavant le passage de bois est éparpillé avec les restes cendreux des villages brûlés s’étalant sur le sol, et d’où autrefois parmi les arbres les forts cimmériens s’élevés, les lances des Vanirs sont enfoncées dans la terre, arborant les têtes coupées et les corps pourrissants des défenseurs morts de la vallée.

Quand les  Vanirs déferlèrent du nord, ils ne vinrent non pas pour faire une razzia, mais pour vaincre. Les guerriers Cimmériens qui se battirent pour leur patrie furent tués; leurs familles asservies ou abattues tandis que les villages brûlaient. Le peu de survivants étaient principalement des proscrits, des chasseurs et des guerriers qui réussirent à fuir vers le sud et à échapper aux lames des Vanirs.

L’ancienne beauté qu’était la Vallée de Conall était devenue un champ de bataille; sa splendeur ravagée par la sauvagerie et le carnage des Vanirs et des Cimmériens s'affrontant sur les ruines de villages détruits. Si la passe des terres boisées tombait, alors la voie menant vers la Cimmérie serait ouverte aux furieux guerriers de Vanaheim. Les survivants aux assauts des habitants du Nord se ressemblent autour de leurs feux de camp dans des habilitations de fortune et aiguisent leurs épées, jurant de vendre leurs vies chèrement au nom de leur patrie.

Durant tout ce temps, ces derniers Cimmériens portent un regard vers la tour éloignée de Ben Morgh. Leur dieu hautain et cruel observe depuis ce pic et les guerriers se savent agonisants tandis que Crom lui-même considère que cela serait effectivement une mort honteuse.

Vidéo

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Age of Conan ?

802 aiment, 362 pas.
Note moyenne : (1310 évaluations | 180 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(883 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1027 joliens y jouent, 4272 y ont joué.