Le Champ de la Mort

Depuis des siècles, le cimetière sacré des chefs de clan cimmériens, le Champ de la Mort, se trouve à l'extrême orient de la Vallée de Conall dans la partie nordique de la Cimmérie.

Situé au pied même de Ben Morgh, l'immense montagne où demeure Crom lui-même, le Champ de la Mort ressemble trait pour trait aux descriptions que se font les Cimmériens sur la vie après la mort. C'est une terre rocailleuse balayée par le vent, plongée dans de froides brumes et où la pluie s'abat impitoyablement. La sombre bruyère se développe sur les flancs de versants abrupts des montagnes et sur les tumulus de vieux chefs de clan. Les hurlements des loups résonnent plaintivement dans les profondeurs des vallées tortueuses. C'est un lieu lugubre, sinistre et morne comme les âmes cimmériennes.

Chaque clan revendique une partie spécifique du Champ de la Mort, inhumant leurs chefs dans des monticules de terre et de pierre. La sépulture des chefs de clan est entourée par l'armure et des armes, des vêtements précieux, des trophées et des trésor de sorte que le défunt puisse entrer dans le royaume des morts avec toute la richesse qu'il convient à un grand dirigeant. Les rumeurs à propos de telles richesses leurrent parfois les voleurs et les chercheurs de trésors dans les champs funèbres en dépit des terribles risques. Même si les pilleurs potentiels parviennent à éviter l'oeil attentif des patrouilles cimmériennes, ils doivent faire face notamment à la colère des esprits. Beaucoup de ceux qui osent s'aventurer dans les profondeurs des tumulus ne revoient jamais la lumière du jour.

Ce terrible drame se déroule maintenant à grande échelle car l'immense force de guerriers vanirs ont envahi les terres sacrées funèbres. Ils saccagent les tombes des anciens chefs de clan et pillent leurs reliques mystiques, se souciant peu des guerriers enterrés là. Les corps sont déchargés sur le sol humide ou massacrés par les couteaux vanirs. Maintenant les spectres des chefs de clan furieux hantent le Champ de la Mort, cherchant à se venger eux-mêmes contre ceux qui leurs ont fait du tord ou sur n'importe quelle autre âme vivante assez malchanceuse pour croiser leur chemin.

Les Cimmériens luttant pour refouler les voleurs vanirs ont entendu de terribles hurlements dans l'obscurité et une certaine rumeur parle de loups-garous rôdant dans les vallées enveloppées de brume. On craint que les Vanirs aient libéré une antique malédiction scellée dans une des anciennes tombes et que pour le moment les Cimmériens soient impuissants pour l'arrêter.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Age of Conan ?

802 aiment, 362 pas.
Note moyenne : (1310 évaluations | 180 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(883 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1027 joliens y jouent, 4272 y ont joué.