Tortage

A l'écart des côtes d'Hyboria, sur l'une des plus importantes iles volcaniques de Baracha dans la Mer de l'Ouest se trouve un repaire de brigands, voleurs et autres pirates appelé Tortage.

Érigée sur les sombres collines rocailleuses de l'île du même nom, la ville de Tortage est le port le plus infâme des principaux territoires d'Hyboria. Bien que fondée à l'origine par les marins d'Argos, les arrivages permanent de mécréants, d'esclaves et de vagabonds l'ont peuplée de toutes les cultures existantes pendant des générations. Kushites, Aquiloniens et même Cimmériens habitent ses rues sombres et sinistres aux cotés de Zingarans, Shemites ou encore de Stygiens– On dénombre même une poignée de Pictes qui s'y sont installés.

Si une chose est illégale dans une partie du monde, il est fort probable qu'on puisse se la procurer dans l'un des hôtel, manoir ou taverne de Tortage. La ville fut sujette aux troubles pendant quelques temps sous la forme d'une rébellion grondante contre l'oppression impitoyable du pouvoir en place. Cette rébellion devint si dérangeante aux yeux du souverain et de ses sinistres alliés que dorénavant seuls ceux qui ont prouvé leur loyauté au seigneur gagnent le droit de passage sur l'île. Sa loi est celle de l'épée et il est capable de tout lorsqu'il s'agit d'écraser ceux qui s'opposent à lui. Le fait de régner sur Tortage comporte quelques avantages parmi lesquels la possibilité d'acheter à bon marché les services d'esclaves et de brigands quand le besoin se fait sentir.

Tortage

L'île de Tortage est en majeure partie composée de jungles denses et humides aux dangers tapis aux abords de ses sombres chemins guettant les voyageurs aventureux et les explorateurs courageux. L'île est dominée par un volcan énorme qui cause parfois une certaine anxiété aux nouveaux venus alors que la plupart des natifs et anciens résidents ne voit aucune raison de s'inquiéter de sa présence. Des bêtes aux griffes acérées sont ici toujours prêtes à offrir un chaleureux accueil à l'explorateur qui ne se tient pas sur ses gardes. Au coeur de la nuit, la complainte des singes et les chants déchirés des Pictes font échos aux cris de leurs victimes.

Se promener seul dans les rues de Tortage est aussi loin d'être une activité sans danger. C'est un repère de prédateurs d'une autre espèce qui se présentent plus sous la forme de pirates à lames courbes ou de bandits conspirateurs, le faible ou l'imprudent ne fait pas long feu dans le port des pirates. Alors que les habitants basanés ont tranché plus d'une paire de gorges, bien plus encore s'enrichissent avec l'industrie esclavagiste et ses vas et viens incessants, pareils aux marées sur les côtes. Biens des vies sont achetées et vendues ici, d'autres s'y terminent, parfois pour une simple bouchée de pain.

Tortage

Avec des factions pirates telles que la Confrérie Rouge, les Francs Tireurs du Zingaran ou les Corsaires Noirs qui ont convenu de laisser leurs activités belliqueuse en mer lorsqu'ils sont à terre, les tensions ne manquent pas dans les rues et docks de Tortage. En bateau, l'île n'est pas très éloignée des terres principales, mais y accéder est loin d'être facile. Les factions sont en permanence à la recherche de butins sur lesquels avoir mains mises avant leurs rivaux. Entre la menace pirate, les maelströms rugissant à même de briser un navire comme une vulgaire poterie et les accès limités, les perspectives d'avenir semblent ici définitivement bouchée. Une fois que Tortage met la main sur vous, votre liberté ne tient plus qu'à la ruse, la force de volonté et aux alliés choisis. Un faut pas et l'île sera votre tombeau.


Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Age of Conan ?

802 aiment, 362 pas.
Note moyenne : (1310 évaluations | 180 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(883 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1027 joliens y jouent, 4272 y ont joué.