L'Aquilonie

Nichée à l'est des étendues sauvages Pictes, à l'ouest de la Némédie militaire et au sud de la toundra Cimmérienne. Son climat est tempéré, ses terres riches et cultivables sont sillonnées et irriguées par des rivières comptant parmi les plus gigantesques au monde. La chasse y est une activité commune qui rapporte à tous, et les forces Aquiloniennes patrouillent aussi bien sur les routes civilisées qu'en rase campagne. Au premier coup d'oeil, l'Aquilonie apparaît sous la forme d'un royaume paisible dont les innombrables constructions de l'homme se dressent au milieu de paysages enchanteurs.

Citée Aquilonienne
Citée Aquilonienne

Hélas, tout n'est pas si simple. Bien que le RoI Conan provenant de Cimmérie ait pris d'importantes mesures visant à protéger le royaume des menaces extérieures et des querelles intestines, l'Aquilonnie comporte son lot de troubles sociaux; c'est un véritable kaléidoscope d'intrigues et de remous politiques. Biens des peuples revendiquent cette nation en tant que leur terre natale, cisaillant ainsi d'invisibles frontières à l'intérieur même du royaume. Bossoniens, Poitaniens, Gundermen et bien d'autres encore occupent des régions distinctes mais désormais soumises à l'hégémonie du Roi Conan.

Le barbare gouverne sur son trône dans la capitale de Tarantia, déléguant ses lois et édits au travers de toute une hiérarchie de nobles territoriaux. La ville est un amas tentaculaire de murs et d' avenues aux tours bleues et dorées s'élançant droit vers le ciel. C'est une citée composée d'hommes en provenance des quatre coins du monde qui la considèrent comme leur propre demeure les protègeant à la fois de ses murs colossaux et grâce à son armée d'élite, La Légion Noire, force militaire de la capitale. Beaucoup entreprennent des voyages interminables pour venir en ce lieu, "Le Coeur de l'Aquionie" espérant s'emparer d'une parcelle de sa puissance et de sa richesse éclatante.

La campagne aquilonienne se divise en d'innombrables domaines nobiliaires segmentés en villages régis par des nobles, patriarches supposés avoir prêté allégeance au roi. Beaucoup sont soumis mais d'autres - qui discuteraient un peu plus - se sentent écoeurés d'être gouvernés par un roi cimmérien, ils rendent hommage à la couronne et au drapeau dans leurs actes, mais nourrissent une rancune incommensurable à l'encontre du roi lui-même. C'est ici, dans leurs coeurs, que se trâment les complots les virulents contre le royaume. Si ces éternels conflits et coups bas entre nobles n'existaient pas, l'Aquilonie se montrerait suffisamment forte pour s'ériger en tant que bastion inébranlable à l'encontre des menaces externes.Mais hélas...

Bien que mortelles lorsqu'elles interfèrent au coeur de la nation, les luttes politiques Aquiloniennes ne constituent pas la seule menace. Il est bien d'autres dangers qui guettent le voyageur, même si l'activité des patrouilles et autres chasseurs de primes a été multipliée. Un harassement permanent est soutenu par les des mercenaires Némédiens, des tribus Pictes et de mystérieux serviteurs d'anciennes forces encore plus ténébreuses. Ces minions impitoyables et grouillants semblent déterminer à anéantir tout espoir de paix au sein du royaume. Il est dangereux de voyager trop à l'écart des endroits surveillés et beaucoup de nobles continuent de louer les services de gardes itinérants - souvent rien de plus que de simples mercenaires - assignés à la protection de leur domaine personnel. Pour rendre les choses encore plus difficiles, comme si la menace des créatures bipèdes ne suffisait pas, les chasseurs font quotidiennement de leur mieux pour traquer et garder à l'écart des familles modestes et des voyageurs solitaires, loups, chats sauvages et grands prédateurs.

Malgré tous ces dangers, l'Aquilonie reste l'un des joyaux d'Hyboria. Un pays tempéré habité par un peuple noble et fier. Mais un jour, plus proche que Conan ne l'imagine, le rideau soyeux de l'Aquilonie sera déchiré. Elle se retrouvera alors désemparée, livrée à elle même.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Age of Conan ?

802 aiment, 362 pas.
Note moyenne : (1310 évaluations | 180 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(883 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1027 joliens y jouent, 4272 y ont joué.