Le PvP et les Raids dans Age of Conan.

Le site d'IGN nous offre aujourd'hui, et en exlusivité, tests et impressions sur le PvP dit "de base", ainsi que sur les raids.

Découvrez à travers cet article les rouages des deux aspects principaux, en PvP ainsi qu'en PvE, d'Age of Conan : Hyborian Adventures. 

US, 24 avril, 2008 – Nous avons consacré les deux derniers jours aux classes d'Age of Conan, et à tout ce qu'il faut prendre en compte avant de créer son personnage. Aujourd'hui, nous entrons plus en détail dans les rouages du jeu, et plus précisément, dans les rouages des raids et du joueur contre joueur (JcJ). Comme c'est le cas dans beaucoup de MMO, le but de certains joueurs est de chercher les meilleurs loots (objets que certains monstres lâchent à leur mort, ndt), tout en savourant le principe de coopération qu'implique le besoin de rejoindre un groupe conséquent pour défier des monstres contrôlés par l'ordinateur, donc la rencontre peut mettre les nerfs à rude épreuve. D'autres préfèrent la compétition, élevant la possibilité de se mesurer aux autres joueurs au rang de finalité absolue.

Dans Age of Conan, à peu près tout est possible, du JcJ de plaines (combats n'importe où dans le monde, ndt) et des tournois en arènes, à d'épiques batailles JcE au fond de donjons, ou lors de raids. Le jeu offre aussi une autre forme de JcJ, plus complexe, qui implique la construction de villes et le maintien de sièges, mais ça, c'est pour l'article de demain, vu l'ampleur de la tache. Bien que nous ayons déjà abordé le sujet lors d'anciennes previews, nous avons eu la possibilité de discuter avec les "siege designers" de chez Funcom. Dans l'article de demain, nous passerons en revue toutes les étapes de construction des villes, nous vous dévoileront les différences entre les villes en zones instanciées et en zones ouvertes, comment préparer l'assaut d'une ville avec votre guilde, et ce qu'il se passe si vous y parvenez.

Mais d'abord, revenons au JcJ de base ainsi qu'au JcE et ses raids. Selon vos préférences, vous serez emmené à choisir entre un serveur JcJ ou un serveur JcE avant de créer votre personnage. Dans un serveur JcE, vous ne pourrez pas JcJ en zones dites ouvertes, et n'aurez donc pas à vous inquiéter de la menace constante de voir quelqu'un vous sauter dessus et vous étriper tandis que vous essayez de terminer une quête. Ceci étant, beaucoup de joueurs adorent cette tension permanente, faisant des serveurs JcJ l'endroit idéal, puisque correspondants à leurs goûts.

V I D E O

Il est probable que le JcJ en zone ouverte donne quelque chose d'assez chaotique dans Age of Conan, puisqu'il n'existe pas de factions. Rien à voir avec une guerre opposant les Cimmériens, les Aquiloniens et les Stygiens ; à la place, c'est du chacun pour soi. Sur un champ de bataille, n'importe qui peut s'en prendre à n'importe qui d'autre, c'est en tout cas l'impression que Funcom a ressenti en lisant les fictions de Robert E. Howard. Pour faire simple, si vous décidez de créer un personnage sur un serveur JcJ, mieux vaut-il vous attendre à un monde de souffrance.

Maintenant que vous êtes prévenu, il faut savoir que Funcom prévoit plusieurs sortes de récompenses pour les joueurs qui pratiquent le JcJ. Si vous êtes un hardcore player (ce qui est probablement le cas si vous choisissez un serveur JcJ), vous aurez de quoi faire pour atteindre le niveau 10 en JcJ – 10 niveaux spécifiquement réservés au JcJ. L'expérience requise se gagne en tuant d'autres joueurs de votre niveau, ou de niveau à peine supérieur ou inférieur. Pour dissuader un joueur de s'en prendre de manière répétée et abusive à un autre joueur, Funcom a fait en sorte que tuer le même personnage deux fois de suite ne rapporte pas d'expérience. Il faudra ainsi trouver une autre cible en attendant qu'un laps de temps précis se soit écoulé avant que votre première victime ne vaille quelque point d'expérience à nouveau. Conclusion : changer de cible rapporte plus que s'acharner sur une seule.

Se faire tuer peut aussi être synonyme de perte d'expérience. Selon Gaute Godager, le concepteur du jeu, vous ne pourrez pas perdre de niveau, mais vous pourrez perdre absolument toute votre expérience si durement acquise si vous n'arrêtez pas de mourir. Histoire de pimenter ce système pour le moins hardcore, réussir à tuer un personnage ennemi ne rapporte qu'une fraction (quelque chose comme la moitié ou un tiers) de l'expérience que coûte une mort. Gloups.
 



L'idée, c'est qu'avec ce système seuls les meilleurs joueurs atteindront les sommets, au lieu de voir n'importe qui atteindre le niveau maximum en JcJ, pour peu qu'on y ait passé suffisamment de temps. Une fois assez haut niveau, vous débloquerez des équipements spéciaux que vous pourrez acheter, et qui s'avèrent être extrêmement puissants. Comparables aux trucs que l'on peut trouver lors de raids, bien que les bonus qu'ils apportent sont plus intéressants en JcJ qu'en JcE. Selon Gaute, le matos de raids s'obtient plus facilement que celui de haut niveau de JcJ. L'idée est d'ajouter du contenu de façon mensuelle, et par la même de récompenser les joueurs impliqués par de nouveaux objets. Malgré le fait que le JcJ ne compte que 10 niveaux, les mises à jour régulières feront peut-être l'objet de niveaux supplémentaires, ravivant ainsi le désir de compétitions des rois du JcJ à jamais.

L'expérience pour monter en niveau JcJ se gagne dans n'importe quel mode de JcJ : en zones ouvertes, en arènes, ainsi que pendant les sièges. Si vous n'avez jamais entendu parler d'arènes JcJ, jetez donc un oeil à la vidéo de cet article. Si regarder des vidéos vous horripile, sachez qu'en gros, il s'agit de parties du genre “capture the flag” (CTF, capture de drapeau, ndt), mettant en scène un nombre de joueurs limité dans une arène instanciée. Ces arènes sont divisées par tranches de niveaux, de manière à éviter qu'un niveau 10 se retrouve face à un niveau 80. Pratique, le jeu vous fera passer au niveau maximum de l'arène pour que vous tâtiez le terrain de manière optimale. L'effet “auto-level” disparaîtra en quittant l'arène, et vous ne bénéficierai pas des points d'aptitudes de ces niveaux temporairement offerts. L'auto-level agit comme un buff, augmentant ainsi vos points de vie et votre DPS (dégâts par seconde, manière d'évaluer sur une même échelle toutes les classes, ndt). Il est possible de s'inscrire pour disputer un match en arène de n'importe où, et lorsque votre tour vient, un simple click vous enverra dans la bataille. Grâce à ce système, vous pourrez continuer le Grinding ou les quêtes sans perdre de temps en attente.

Autre aspect sympa d'Age of Conan, le rang JcJ des membres d'une même guilde influera directement sur le gameplay des sièges, mais on garde ça pour demain.

Raiding (JcE)

Si vous voulez les meilleures armes et armures d'Age of Conan, il vous faudra partir en raid, quelque chose qui est souvent réservé aux plus haut niveaux. Monter un groupe et partir explorer les profondeurs d'un donjon reste possible avant le niveau 80, mais en ce qui concerne les combats épiques à grande échelle, comptez 24 joueurs, contre des boss gigantesques, qui eux requièrent une organisation tactique sans faille, et des personnages end-game (comprenez le niveau maximum ou presque, ndt).

Les huit raids du jeu sont divisibles en trois paliers. Les objectifs du premier palier se résument en un boss par donjon, ainsi que quelques groupes d'ennemis plus banals. Compléter un de ces trois raids peut prendre d'une à deux heures pour les groupes non expérimentés, mais selon Funcom, une bonne guilde pourrait boucler chaque raid du premier palier en trente ou quarante-cinq minutes. Pour prétendre au second palier des boss, il vous faudra en abattre un spécifique du premier palier. Mais passer au palier deux n'est pas si simple, puisque Funcom attend des joueurs qu'ils fassent et refassent le premier palier de manière à s'équiper suffisamment bien, à l'aide des loots du premier palier, pour s'attaquer au second. Cette phase d'équipement n'aura pas besoin d'être trop longue, Funcom imagine bien que les guildes de bons joueurs passeront au second palier relativement vite.

Une fois le palie deux attaqué, trois nouveaux donjons s'ouvrent à vous, avec leurs lots de boss majeurs. Toutefois, certains ne seront pas accessibles dès le départ. Terminer deux donjons avec votre groupe sera nécessaire pour accéder au troisième. Une fois le boss du troisième donjon du second palier défait, vous pourrez accéder au troisième et dernier palier.

En ce qui concerne le butin, le chef du raid disposera de plusieurs options pour faire en sorte, espérons-le, que la distribution des objets se déroule bien.
Nous avons eu l'occasion de tester un donjon du palier deux qui se trouve dans la Black Ring Citadel. Tout commence dans une grotte souterraine immense et remplie d'ennemis, et donne sur la salle dont le détail graphique est saisissant, au bout de laquelle le premier boss attend. S'il vous arrive de mourir dans la grotte, vous réapparaitrez dans la grotte même, près d'une pierre de résurrection. En revanche, s'il arrive à un joueur de mourir lors d'un combat contre un boss, il ne pourra pas revenir au combat puisque les entrées se ferment alors.

Dans Age of Conan, les raids ne se résument pas à réunir 24 joueurs pour frapper sur une même cible. Lors des combats contre les boss, il se peut que certains objets doivent être activés à des moments précis afin de créer des occasions pour éventuellement infliger des dégâts. Une partie de la difficulté des raids consiste à trouver les façons de battre les boss en étudiant leur comportement et leurs attaques. Par exemple, un des rencontres épiques de raids que nous avons vu comprenait deux énormes démons, une succube et un incube. L'idée, pour pouvoir les vaincre, est de réussir à les tenir écartés l'un de l'autre, les dégâts qu'ils infligent étant beaucoup plus important lorsqu'ils se rapprochent. De ce qu'on a vu, la meilleure stratégie est de diviser le raid en deux groupes, chacun ayant pour objectif de capter l'attention des boss, un par groupe, évidemment.

Lors d'un autre affrontement, le boss était enfermé dans un champ énergétique, au milieux de la salle. Des quatre coins, des vagues successives de monstres de plus en plus nombreux et puissants se sont mises à apparaître, le chaos absolu. Bon, puisque de nombreuses classes d'Age of Conan possèdent des attaques à effet de zone, ça n'a pas dû être trop difficile, mais il ne vaut mieux rien prendre à la légère, le défis est au rendez-vous. Une fois les monstres vaincus, le boss est sorti de sa transe pour passer à l'attaque.

Ce qui m'a réellement frappé dans les donjons de raids, c'était tout simplement leur taille. Une taille absolument immense, qu , comme les "raids designers" nous l'ont expliqué, est un paramètre primordial. Puisque les personnages d'Age of Conan sont sous la contrainte de la collision, il faut suffisamment d'espace pour permettre à 24 joueurs de se déplacer sans gène.

Au jour d'aujourd'hui, Funcom espère voir la première guilde terminer tous les raids et défaire le boss final, Thoth-Amon le mage sombre, dans à peu près six mois. Seul l'avenir nous dira s'ils voient juste, ou pas.

Source : http://uk.pc.ign.com/articles/869/869313p1.html

Réactions (153)


Que pensez-vous de Age of Conan ?

802 aiment, 362 pas.
Note moyenne : (1310 évaluations | 180 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(883 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1027 joliens y jouent, 4272 y ont joué.