La province de Khopshef en fiction et en images

Dans la série des Histoires d'Hyboria, Funcom et Eidos nous proposent de découvrir cette semaine la province de Khopshef au travers d'un récit de Caleb Shimshar, agent du Grand Thoth-Amon, et de deux nouvelles captures.

Thoth-Amon
Adresse inconnue

Caleb Shimshar
Province de Khopshef
Stygia

Au Grand Thoth-Amon,

Le roi barbare ose envoyer ses espions à Khopshef ? Croit-il vraiment que le Cercle Noir, béni soit-il, tolérera que ces chiens maudits mettent le pied sur le sable sacré de notre province ? Si cela l'amuse de sacrifier ses loyaux serviteurs pour d'aussi puériles raisons, qu'il continue donc à les envoyer ! Nos prêtres liront l'avenir dans leurs entrailles. Et quant aux restes de leurs carcasses, les vautours n'auront qu'à les disputer aux chacals du désert.

Comme vous l'aviez ordonné, j'ai parcouru la province de Khopshef de long en large, maître. Mes yeux ont vu tous les secrets de cette contrée et je m'empresse de vous les relater. Je suis, comme toujours, votre serviteur à la surface du monde, pendant que vous poursuivez vos saintes recherches sous les sables éternels.

La province de Khopshef plonge peu à peu dans le chaos, maître. Pas de celui qui accompagne la guerre ouverte, mais plutôt le désordre de la corruption qui gagne. La sorcellerie y est de plus en plus incontrôlable, et les puissants ont beau tenter de la pratiquer en secret, les yeux de la populace, jusque-là aveugles, commencent à s'ouvrir à la vérité.

Et elle est bien sombre, maître.

Les Mantis du désert ont quitté leurs ruches pour arpenter de nouveau la surface du monde. Ils rôdent entre les dunes, attaquant les caravanes marchandes avec une sauvagerie sans pareille. Quelque chose a semé la confusion chez les hommes-insectes, et je sens, là encore, l'odeur de la sorcellerie... une sorcellerie que je crois liée au mal qui pèse par ailleurs sur la région.

Sur l'île de Bubshur, on ne parle que de démons et de morts qui marchent. Il est amusant de voir les paysans pleurer les leurs et se lamenter du nombre toujours croissant d'âmes en peine et de monstres issus du plus profond des enfers. Mais j'avoue que je ne leur ai guère prêté attention, accaparé que j'étais par les mystères et les dangers autrement plus grands dont je devais vous faire part.

Le seigneur Atum-Keket s'éveille au cœur de la Pyramide des Anciens, mais j'imagine que vous le savez déjà, maître. Son nom est comme une ombre qui s'étend sur la région, glaçant les sangs des paysans et attirant les mercenaires qui répondent stupidement à l'appât du gain. J'ai vu une bande de soi-disant héros quitter le caravansérail pour s'engager dans cette grande quête. Pas un n'en est revenu, bien sûr.

Quelle part de ce chaos est due à vos plans, Ô Maître ? Et quelle part des ténèbres qui s'étendent sur l'Hyboria ? La mort est de plus en plus présente dans la province de Khopshef, et je prie pour que tout soit en accord avec vos desseins, mon seigneur.

Du sang pour le Dieu Serpent !

Caleb Shimshar
Agent du Grand Thoth-Amon

Ce récit est accompagné de deux nouvelles captures d'écran. Vous pouvez les cliquer pour les agrandir.

Source : http://aoc.jeuxonline.info

  • En chargement...

Que pensez-vous de Age of Conan ?

801 aiment, 362 pas.
Note moyenne : (1309 évaluations | 180 critiques)
6,4 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(883 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1027 joliens y jouent, 4271 y ont joué.