La Forteresse du Fleuve du Tonnerre en récit et en images

La situation à la forteresse du Fleuve du Tonnerre est critique ! Découvrez en exclusivité sur JeuxOnLine la lettre du Capitaine Parsis Lecto adressée au Roi Conan ainsi que quatre nouvelles captures d'écran d'Age of Conan.

Funcom et Eidos nous ont fait parvenir en exclusivité pour JeuxOnLine la version française d'une la lettre du Capitaine Parsis Lector adressée au RoI Conan et de nouvelles images d'Age of Conan. Bienvenue à la forteresse du Fleuve du Tonnerre !

Sa Majesté le Roi Conan
Palais royal
Tarantia, Aquilonia

Capitaine Parsis Lecto
Forteresse du Fleuve du Tonnerre
Aquilonia

Mon Roi,

C'est le cœur gros que je vous communique la terrible nouvelle : les hommes du contingent de Dragons Noirs que vous avez dépêché pour aider les soldats aquiloniens en poste à la forteresse du Fleuve du Tonnerre se sont fait massacrer jusqu'au dernier. Je vous écris cette lettre dans l'espoir qu'elle vous arrivera avant que d'autres vies ne soient sacrifiées en vain dans cette guerre que nous n'avons aucun espoir de remporter.

Mes cinquante hommes et moi sommes tombés dans pas moins de six embuscades alors que nous faisions route vers le nord, subissant à chaque fois des pertes, certes légères, mais qui ne pouvaient que nous affaiblir davantage. Nous n'étions pas assez nombreux, Sire. Et, bien que les Dragons Noirs soient des soldats d'élite, même eux ne sont pas de taille à lutter contre les hordes de Pictes et les armées de brigands qui infestent cette terre maudite. Savoir manier l'épée et se battre en formation ne sert pas à grand-chose quand trois nouveaux ennemis se présentent chaque fois qu'on en tue un.

À l'heure où je vous écris ces lignes, nous ne sommes plus que sept, coincés dans un réseau de cavernes. La forteresse contrôlée par nos forces est toute proche, mais une véritable forêt de lances ensanglantées se dresse entre elle et nous. Nous entendons leurs cris et leurs tambours, Sire. Ils viendront bientôt nous chercher.

Il ne nous reste plus qu'à vendre chèrement notre peau. Deux de mes hommes vont ôter leur armure pour se transformer en messagers. Le premier est Learchus, et je ne connais personne de plus rapide. Il veillera à ce que cette missive vous parvienne, mon Seigneur. Quant au second, Kalratha, il va tenter une percée jusqu'à la forteresse afin d'avertir le général Lupercus de notre présence. S'il court comme le vent du nord, peut-être serons-nous encore en vie lorsque le général viendra nous aider...

Mais notre mort ne sera pas inutile si elle vous communique des renseignements, Sire. Voici ce que nous avons appris. Les paysans locaux n'ont que le mot « sorcellerie » à la bouche lorsqu'ils parlent des eaux du Fleuve du Tonnerre. L'île des prisonniers, qui se dresse au centre du fleuve et où l'Aquilonia envoie ses pires criminels, a sombré dans la folie et la barbarie. La magie noire qui s'y pratique et le fait que les prisonniers boivent l'eau du fleuve a fait basculer ces derniers dans la démence. « Ne buvez pas l'eau », nous ont souvent dit les villageois. Tout le monde le répète sans cesse, par ici.

Nous ne nous reverrons pas dans cette vie, aussi aurais-je une ultime faveur à vous demander, Sire. La dernière volonté du condamné. Saluez le commandant Pallantidès de ma part, et dites-lui que cela aura été le plus grand honneur de ma vie d'arborer le Dragon d'Aquilonia sur ma poitrine et de combattre à vos côtés à tous deux.  

L'ennemi approche. Sachez une dernière chose, Sire : avant de tomber, nous veillerons à ce que le sol de notre terre natale soit rouge du sang de l'envahisseur.

Pour le Trône.

Pour le Dragon.

Capitaine Parsis Lecto
Forteresse du Fleuve du Tonnerre

Cliquez sur les images pour les agrandir :

Source : http://aoc.jeuxonline.info

  • En chargement...

Que pensez-vous de Age of Conan ?

802 aiment, 362 pas.
Note moyenne : (1310 évaluations | 180 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Age of Conan: Unchained
(883 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1027 joliens y jouent, 4272 y ont joué.